vielle dame

 

 

Elle vieillit, mais elle ne le sait

que par  le regard des autres

sur ses  cheveux  blanchis

ou les rides qui creusent  son visage.

 

Bien sur, elle  a quelques douleurs,

bien sur, elle va moins vite

bien sur, ses clés, ses mots

qui se chiffonnent dans sa tête.

Bien sur, ses yeux voient moins bien,

son ouïe chante sans cesse ..

ses articulations se bloquent

et la figent sur place.

elle se surprend même à parler seule .

 

Elle sent bien, qu'elle  passe

dans un autre monde..

 

Et pourtant,

ses gestes plus lents ont plus de grâce

ses yeux pétillent encore de malice

et si ses mots se perdent

elle pose gentiment sa main chaleureuse

sur le bras de son  interlocuteur,

qui ne semble pas étonné..

 

Elle n'a plus envie de longs discours

sur la politique ou la société,

non pas qu'elle  ne comprends pas,

mais le temps presse,

et le beau l' attire.

Elle s'assoit, elle contemple

elle écoute l'environnement

tantôt serein, tantôt bruyant..

Elle contemple les nuages 

et les suit dans le ciel aux mille teintes.

Elle contemple l'oiseau qui plonge

et replonge dans l'eau.

Les seules caresses du jour,

le vent qui souffle sur ses joues .

Les cloches du village voisin

sonnent à toute volée

pour appeler à la pause méridienne.

 

La vieille dame semble faire partie du décor,

comme absorbée par le paysage,les sons, les couleurs

tout se fond en elle,

et elle se fond en eux..

La beauté offerte en ce jour

lui fait oublier, le temps, son âge.

Elle est .

 

Mireille B