P1040797

 

Les carrières de Lumière 2017

 

Loin du monde et de la terre

tu vivais cachée du soleil..

Tu te nourrissais de

quelques miettes d'amour.

 

Alors que le plus pur

le plus joyeux était à devenir

prisonnière dans ta gangue

la lumière ne filtrait pas...

 

Tu mourrais à petits feux

dans ce semblant d'amour.

Pas d'avenir , pas de richesse,

comme aveuglée,

tu déambulais d'un rendez vous

à l'autre.

Quelques bribes de caresses

ne pouvaient satisfaire ta soif

intense d'amour.

 

L'âme savait ce qui était caché

mais toi tu ne voulais pas voir

brisée une deuxième fois

par les mensonges

elle me souffla à l'oreille :

« réveille- toi , rugit comme le lion

du fond de la savane..

 

Aujourd'hui je me redresse, avec dignité

j'ai retrouvé la légèreté,

j'ai retrouvé le chemin qui suit

la corde d'argent.

 

L'amour est en moi,

pourquoi le chercher ailleurs..

Mon âme vibre à nouveau

au son de ma voix qui chante Om,

 

ce fut un doux rêve.

Mireille Bertrand