Au Jardin de mon âme poussent des fleurs

12 août 2017

Au jardin de mon âme

 

 

photo abeille

 

 

Au jardin de mon âme

poussent des fleurs sur des notes dorées!

Comme des papillons aux ailes d'argent

la musique s'élève et éclaire tout l'espace!

La lumière de tes yeux comme des lucioles,

ces verts luisants, illuminent ma nuit

pour me conduire vers Toi.

Que cet amour me guide

entre les humains et les relient à la vie.

La vie qui ne tient qu'à un fil:

le fil d'argent céleste.

La voix des moines aident mon âme

à gravir cette corde vibrante.

Lâcher la peur qui bloque

ce grand saut dans l'inconnu

qui m'éveillera!

Déposer mes limites,

mes ultimes barrières libérantes à jamais

et n'être qu'un avec Toi.

mireille

Posté par lapresidente à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 août 2017

Ma Puisaye

002

 

"J'appartiens à un pays que j'ai quitté"

disait la grande Colette.

Comme elle modestement, j'écris.

 

Son pays est le mien aussi.

Du chateau renaissance

au jardin médiéval

ma vie a suivi un long fleuve, un dédale.

 

Je n'ai pas oublié le parfum des forêts

Je n'ai pas oublié les rondeurs des grés

Je n'ai pas oublié le chateau rouge brique

 

je n'ai pas oublié la vrille qui le longe

Je n'ai pas oublié les vitraux colorés

je n'ai pas oublié la maison des potiers.

 

Ce pays coule encore dans mes veines

Il laboure mon âme de sa terre ocre

et la façonne comme les mains des potiers.

 

La poyaudine

Mireille 

Posté par lapresidente à 17:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mai 2017

La rivière Dirk Maassen.

 

 

 

La rivière coule, coule

les notes dansent, dansent

et mon cœur bat.......

 Tout s'accélère

et comme un envol de folie

le tout se mélange...

 La rivière danse,

au rythme de mon cœur qui coule, coule

sur les notes joyeuses

de l'archet 

qui glisse, glisse

 

comme l'oiseau

qui vole, vole,

la rivière coule, coule

et nous emporte

vers l'embouchure de notre vie

qui se jettera inexorablement

dans l'océan de félicité .

mireille

sur la musique de Dirk Maassen

 

Posté par lapresidente à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 janvier 2017

Terre Berrichonne

 

Je marche dans la terre meuble

terre berrichonne

qui m'a adoptée

moi la Poyaudine.

Tes bois rappellent les forets

de Puisaye que mes poumons

respirent encore.

La rivière attirent les hérons blancs

les aigrettes et les oies bernaches.

Les oiseaux tourbillonnent au dessus

de ce miroir roulant,

emportant leur image vers

son amie La Loire.

 

Le village, petit point sur la carte

semble sortir d'une autre époque.

Les plantes ici ont privilège,

elles grimpent sur les murs

pour offrir feuillages et fleurs.

Loin des bruits citadins

pas besoin de paraître,

seuls les oiseaux écoutent quelques sons échappés

d'un instrument à cordes venus d'ailleurs ,

 

le silence nous amène à la vie.

La vraie,

celle qui bat au fond des entrailles.

on écoute battre le cœur de la nature

 

on respire avec elle

on se fond avec elle 

le temps semble suspendu.

 

Mireille

 

Posté par lapresidente à 20:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 janvier 2017

Un jour nouveau se lève

 

012

 

Le feu crépite derrière moi

la journée s'étire d'un long sommeil

et je reprends le fil de ma vie.

 Les occupations diverses et variées

me font oublier actuellement

que je suis retraitée.

L'engagement me fait oublié

que retraite dans mon cœur

résonne au fond de moi.

 La vie me demande t-elle

un arrêt sur images! non

Elle me pousse à œuvrer solitaire.

 Travailler, chercher, créer, réparer

écouter, enseigner, apprendre, écrire

aimer, comprendre, tout y passe !

 L'hiver qui s'éternise

m'aide à rester dans ma coquille

et à assumer dans la solitude.

 Et pourtant au fond de moi

des désirs d'évasion,

des désirs de partir

des désirs de découvrir

des espaces inconnus ;

 alors je me pause quelques instants

et je retrouve, instant magique

la vie qui palpite

la vraie

celle qui nous suit par monts et par vaux,

la seule qu'on entend

quand tout se tait en soi.

 Tout le reste a t-il de l'importance !

 Nourrir mon âme

d'amour

Nourrir mon âme

du nectar divin

et Etre. 

mireille

Posté par lapresidente à 08:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


23 décembre 2016

L'hiver

579

 

Le sol blanc de gelée.

L'hiver a montré son nez

et je dois caché le mien.

Luminosité du ciel, clarté du jour,

soleil rayonne

éclaire la maison dans les moindres recoins.

Ce soir,  en rentrant

des lumières scintillaient

dans les arbres, sur les maisons ...

C'est Noël qui arrive...

Quelques flocons de neige , bleutés

réveille  ma joie d'enfant....

Comme les étoiles scintillantes dans le ciel indigo

les rues revêtent  leur parure de fêtes.

Laissons nous porter  l'espace de quelques jours,

à cette fête sacrée  et lumineuse

de la naissance de Jésus!

Chantons, louons, aimons,

rions, donnons...

redevenons des petits enfants qui  sont spontanéité,  émerveillement,

Illuminons notre coeur

et croyons en un monde meilleur!

car c'est chacun de nous qui le créons.

mireille 

Posté par lapresidente à 22:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 juillet 2016

L'amour est un jardin

L'amour est un jardin où poussent du jasmin.

L'amour est un oiseau qui chante dans les buissons

L'amour est une musique égrenée sur sept notes

L'amour est un nectar qui coule dans mes veines

L'amour est un paysage multicolore

L'amour est une couleur rouge nacrée

L'amour un cristal aux couleurs arc en ciel

L'amour c'est l'instant unique

où le cœur et l'âme

s'unissent dans l'infini

pour danser toute l'éternité

avec les étoiles.

mireille@

Posté par lapresidente à 20:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 juillet 2016

Invitation au silence

 

Nous cherchons le silence
mais où le trouver 
alors que notre mental 
submergé de paroles, de sons,
d'images et d'émotions
jacasse sans cesse.

La méditation nous invite au silence
en tournant notre regard
vers l' intérieur,
cet endroit en nous 
que l'on découvre,
comme si l'on descendait
pas à pas dans une grotte ;

Nous avançons vers ce silence
au début insoutenable,
émergeant comme une fresque..
un espace plein,
l'immensité du cosmos
la profondeur d'une nuit sans étoiles
la plénitude.

Ecouter le silence
écouter la musique du silence
une merveille!
et se noyer dedans

Ecouter le silence
il parle, danse et vit
le temps d'un inspir 
le temps d'un expir
et entre les deux

l' Eternité.


mireille



Posté par lapresidente à 08:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 juin 2016

Un dimanche à la campagne

 

La table est dressée en ce dimanche fleuri

pour les enfants qui bientôt de leur énergie

vont remplir l'espace tranquille de ma vie!

 

 

Le végélia se pavane à ma porte de rose et de blanc.

Les cœurs de Marie, roses, saluent la clématite

qui entoure la fenêtre d'une couronne blanche.

 

Les couleurs se mélangent au vert des autres plantes,

les lupins, les hémérocalles, les acanthes

leur mélange subtil réveille mes sens;

 

Cette beauté nous conduit à l'impasse

où nous accueillent les toiles lumineuses

de Sandrine, la douce , la merveilleuse.

 

Des rouges , des formes, des couleurs

m'interpellent et me suggèrent.

Mais la Lumière jaillit de Lolla Passa .

 

 

Elle me transporte dans d'autres cieux,

là où la plus belle nous attend le sourire aux lèvres

dans cet espace paix et silence radieux.

 

Les enfants regardent, demandent,

des paillettes plein les yeux

de la lumière dans le cœur et l'âme.

 

Plus tard, ils auront peut être oublié

mais l'essence de cette visite colorée

les aura marqué à l'encre dorée.

mireille

Posté par lapresidente à 17:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 avril 2016

Immensité

016

 

Besoin d'immensité,

besoin de plonger mon regard au loin

il  ne se lasse pas...

Il se fond

comme le ciel dans la mer,

comme la mer dans le sable

comme le sable sur le visage...

Entendre le flux et le reflux des vagues,

comme les battements du cœur

unis à l'infini.

Mireille

Posté par lapresidente à 18:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]